Lien social et concertations numériques

Posted on: mai 6th, 2020 by lisode_edit

Les mesures de distanciation sociale dues à l’épidémie actuelle contraignent Lisode à adapter ses interventions pour poursuivre son accompagnement des projets participatifs.

 Cette période de confinement nous a contraint à repousser à plus tard les interventions que nous avions prévues pour nos clients.

Comme tous, nous avons fait ce que nous avons pu avec les outils numériques à notre disposition. Parfois avec un certain panache, comme cette conférence Zoom pour le projet Massire, à 40 participants, de 4 pays différents (tous confinés !).

Néanmoins, maintenant que nous entrevoyons le bout du tunnel (du confinement) et le fameux monde de demain poindre, nous nous questionnons, comme beaucoup de nos confrères, sur l’après.

Le recours à la « participation numérique » était déjà une tendance forte, mais qui n’a pas non plus tenu toutes ses promesses. Quid de la qualité délibérative ? Quid de la fracture numérique ? Alors faudra-t-il tout baser sur le numérique à l’avenir ? Au risque de dégrader la qualité de nos interventions ?

Peu de gens le savent, mais Lisode, c’est l’acronyme de « Lien Social et cision », et nous croyons que le lien social est inséparable de notre activité : concertation, lien social, décision, société. Et le lien social nécessaire à l’élaboration de projets participatifs, se construit difficilement devant son ordinateur.

Nous espérons pouvoir bientôt retrouver les acteurs territoriaux, autrement que sur Zoom, pour continuer à discuter, suggérer, proposer et débattre de façon approfondie en groupes de travail (et sans algorithmes !).

En attendant, nous sommes sur vos réseaux sociaux préférés, prêts à vous assister dans vos missions de concertation en souffrance par ces temps incertains.